3. Pepe veut faire ce que Pepe veut faire

 « Ha ! Ha !, c’était très facile d’aider Miguel à tricher à l’examen… et il m’a même payé pour ça ! »   Quel est le problème avec la triche ?  Nous étions tous les deux d’accord et nous n’avons fait de mal à personne – se dit Pepe en s’alignant à la cafétéria de l’école.

Puisqu’il avait de l’argent, Pepe a décidé de se régaler de déjeuner.  Quand son tour pour commander est arrivé, il l’a fait d’une voix autoritaire et forte. : – Je veux trois morceaux de pizza, beaucoup de purée de pommes de terre et un soda. – Pepe n’a même pas dit merci quand il a été servi.

Pepe a continué à parler ainsi à ses amis pour le reste de la journée à l’école.  Il se sentait puissant et il ne se souciait pas de savoir s’il blessait ou non les gens.

 « Qu’arrive-t-il- à Pepe aujourd’hui ? » – A demandé l’un de ses camarades de classe aux autres enfants.  – « Je ne sais pas » a répondu un autre copain.  « Mais il vaut mieux ne pas sortir avec lui car il est très gâté ».

Tandis que Pepe attendait son père vienne le chercher à l’école, Silvia (une de ses camarades de classe) l’a croisé avec une pile de livres qu’elle avait pris de la bibliothèque.  Soudainement, l’un des livres est tombé au sol et Pepe a vu que les larmes de la fille coulaient, mais il n’a pas bougé d’où il était.  « Je suis trop fatigué pour le ramasser » a pensé t- il. De plus, je n’ai pas envie de l’aider.  C’est son problème et ce sont ses livres.

De retour à la maison, Pepe a décidé de sortir un moment à vélo et, désobéissant à ses parents, il est allé, justement, à l’endroit où ils lui avaient interdit de s’approcher car une énorme construction y était érigée. « Que peut-il m’arriver ? » Je fais ce que je veux.

Pepe roulait sur sa bicyclette en se sentant comme le centre du monde, quand soudain : – Aaaaaaaaahhhhhhh !! Il a crié de panique.  Il était tombé dans un trou sombre, une partie des travaux d’excavation profonds qu’on y faisait.

Son corps entier était endolori après avoir heurté le sol en tombant au fond.  Son vélo était en ruine.  Il ne pouvait pas bouger et, dans sa douleur, il s’est rendu compte que son cœur était aussi sombre que le trou dans lequel il se trouvait.  Il a pris une profonde inspiration et a finalement exclamé : « Qu’est-ce que j’ai fait ?  J’ai été très mauvais aujourd’hui ».

Alors qu’un sentiment de vide, de peur et de solitude a commencé à envahir tout son être, une voix très douce s’est mis à l’appeler : « Bonjour !   Salut !  Pepe ! ».

La voix apportait avec elle une lumière très belle et brillante qui illuminait l’obscurité où Pepe se trouvait.  Les trois mousquetaires étaient avec lui.

– « Ils sont là »  – Pepe était étonné et il se sentait soulagé de les voir.

-« Nous sommes toujours avec toi, Pepe »- ont répondu les trois au même temps.

« C’est incroyable !  Vous êtes avec moi, même dans mes moments les plus sombres » Pepe était honte et entre deux sanglot il a ajouté : « Je suis désolé, je n’ai pas suivi aujourd’hui certains des conseils que vous m’avez donnés à travers la Bible ».

« Eh bien, tu sais bien maintenant que la liberté d’agir que Dieu t’a donnée affecte profondément les autres et toi aussi », a dit le Saint-Esprit.

« Oui » Il a était la seule chose que Pepe a pu dire.  Puis il a réfléchit un moment et a jouté :  « Alors, tout ce que vous voulez que je fasse, ou ne fasse pas, c’est que je sois meilleur et que je puisse aussi vivre dans la belle lumière, pleine de paix et de joie de votre part, non ?

« Et aussi pour rendre le Royaume de Dieu visible à tous », a joyeusement ajouté Jésus.

« Tu apprends, Pepe ! – Le Père a sourit-. C’est grâce à l’amour que nous avons pour toi que nous te conseillons et te guidons.

« Mais je me suis rendu compte que beaucoup de gens se comportent comme je l’ai fait aujourd’hui, et ils pensent aussi que c’est génial ! »  Pepe a interrompu.

“Plus,  tu as Dieu dans ton cœur, plus tu penseras et tu te comporteras comme nous Mousquetaires », a dit Jésus.

Pepe était encore triste et il avait honte.

« Ne sois pas triste et ne t’inquiète plus », lui dit le Saint-Esprit.  Tu t’es repenti et Jésus a purifié ton cœur.  Il a pris tous les péchés sur la croix.

Pepe s’est alors tourné vers Jésus avec une expression pleine de joie et de gratitude, et il savait en lui-même qu’il devait changer de comportement.  Soudain, il a commencé à entendre des voix qui venaient de loin : « Je pense qu’il est là » Oui, je l’ai vu faire du vélo dans ce domaine.  Pensez-vous qu’il est tombé dans l’un de ces trous qu’on creuse ?  Pepe, Pepe ! Où es-tu ?

Pepe a regardé les Trois Mousquetaires et à ce moment-là il s’est rendu compte qu’ils avaient parlé aux cœurs de ses amis de venir le sauver.

« Je suis ici ! Je suis ici ! – Pepe a crié à ses amis du fond du trou et a laissé la lumière de Dieu l’embrasser.

Citations bibliques liées à l’histoire :
Matthieu 19:17
Romains 12:2
Esaïe 48:17 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s